Vous êtes dans : Accueil > Mairie > Présentation de la commune > MOT DU MAIRE

MOT DU MAIRE

4 ans déjà !

Voilà déjà 4 ans en effet que vous nous avez confié les clés de la commune.

Depuis, c’est une équipe volontaire et imaginative qui, chaque jour, s’est mobilisée pour faire vivre tous les services et les projets de la ville. 

Cette équipe montre au quotidien ce que signifie l’engagement dans l’intérêt général.

Certes, elle le fait dans un contexte devenu plus favorable à l’échelle de notre pays, mais aussi plus favorable dans notre commune et dans la communauté de communes.

Avons-nous conscience, que la situation de l’économie et de l’emploi qui nous préoccupait, il y a encore quelques mois, c’est totalement retournée ?

D’une période où les entreprises rechignaient à l’embauche, nous sommes maintenant confrontés à une pénurie de main d’œuvre pour satisfaire les besoins tant des industriels que des artisans du territoire.

Cette situation est incontestablement plus favorable que l’époque précédente, mais elle nous donne aussi une grande responsabilité, c’est celle de créer toutes les conditions pour attirer les jeunes, ici à Villaines-la-Juhel pour venir occuper les emplois dont l’économie a besoin.

La qualité de leur accueil est donc déterminante.

Elle concerne les services, qu’il s’agisse de la petite enfance, des écoles, mais aussi des médecins, des commerces et tout ce qui fait la vie de tous les jours.

Mais elle concerne également les logements de qualité pour lesquels un gros effort devra être réalisé pour offrir un parc attrayant. Et bien entendu, les grands équipements dont une ville comme la nôtre doit être munie.

Je veux parler de la piscine couverte et de la salle multi-activités, que nous pouvons imaginer, maintenant que nous sommes propriétaires de l’ancien « Bricomarché ».

Voilà encore de belles perspectives qui occuperont, j’en suis sûr, largement les deux années qui viennent.

Tous ces projets rendent nos fonctions particulièrement exaltantes.

Ils animent aussi nombre de discussions et d’échanges et ils motivent, je l’espère, chacune et chacun d’entre vous pour accompagner les efforts de la collectivité.

De nombreuses occasions s’offriront donc encore à nous en 2018 pour nous retrouver et construire ce « vivre ensemble », si indispensable à l’équilibre de notre société.

Daniel LENOIR