Vous êtes dans : Accueil > Mairie > SAINTE BARBE 2016

SAINTE BARBE 2016

C’est le samedi 10 décembre que,

M. Clavreul, Capitaine du Centre d’Incendie et de Secours de Villaines-la-Juhel a rassemblé les pompiers, leurs familles, les élus et les Villainais autour de la cérémonie en l’honneur de la Ste Barbe, patronne des pompiers.

La fanfare de Pré-en-Pail a accompagné ce temps fort de la caserne et permis de donner plus de force à ce moment particulier.

Celui-ci a débuté à 17h par un dépôt de gerbe à la stèle située à la caserne en mémoire des Sapeurs-Pompiers. Ensuite, le groupe s’est déplacé en défilé dans les rues du centre-ville au son de la musique en direction de l’église où une messe a été célébrée. Les cuivres ont fait résonner les murs pour l’occasion.

Vers 18h30, le cortège s’est réuni dans la salle polyvalente. Après la présentation d’un diaporama en mémoire des Sapeurs-Pompiers disparus en service dans l’année au niveau national, une minute de silence a été observée. M. Clavreul a énoncé les chiffres marquants de l’année : plus de 500 interventions dont la plupart dans l’assistance aux personnes, arrivent ensuite les accidents de la route puis les incendies. Les nouvelles recrues ont été présentées.

Ensuite est venu le moment, empreint de solennité et de fierté, de la remise des grades et des médailles. Ce fut l’occasion pour tous de saluer, féliciter et remercier pour l’engagement de tous ces volontaires.

Enfin, le Colonel Morin, directeur du Service d'incendie et de secours de la Mayenne, avait fait le déplacement pour l’occasion. Promu dans les Côtes d’Armor, il tenait à revenir sur Villaines-la-Juhel pour sa 3ème Ste Barbe avant son départ. Il a salué le travail réalisé depuis son arrivée en 2010 en collaboration intelligente avec les élus et les capitaines des centres d’incendie du département. Ainsi, la répartition des effectifs est cohérente et les nouvelles recrues sont en nombre supérieur aux départs.

La caserne de Villaines la Juhel se distingue d’ailleurs par un taux de 25% d’effectif féminin alors que la moyenne du département se situe à 16% et que certaines casernes n’ont pas une seule femme. Tous ont senti son attachement particulier à notre département, ce territoire en particulier, cette caserne et ces volontaires.

M. Lenoir a clos cette partie officielle par un discours tout aussi empreint de sollicitude et de reconnaissance envers les Sapeurs-Pompiers. Ayant côtoyé et travaillé avec le colonel Morin depuis son arrivée en 2010, il a mis en valeur son implication au niveau local et départemental et la qualité de son travail. Il lui a remis la médaille de la ville afin de lui signifier la reconnaissance de tous.